Aujourd'hui nous sommes le mercredi 23 janvier 2019. C'est la fête de Saint Barnard.


Facebook

Home » Petites nouvelles » Le Premier ministre néo-zélandais au Quesnoy
 

Le Premier ministre néo-zélandais au Quesnoy

NZ PM to le Quesnoy

 

Le Premier ministre néo-zélandais au Quesnoy

John Key, Premier ministre néo-zélandais sera présent dimanche 24 avril aux commémorations de l'ANZAC DAY au Quesnoy.

Dans le cadre de l'ANZAC DAY (Australian and New Zealand Army Corps), qui honore chaque fin avril la mémoire des soldats australiens et néo-zélandais tombés aux combats lors de la Première guerre mondiale, la ville du Quesnoy s'apprête à recevoir la visite officielle de John Key, Premier ministre néo-zélandais, dimanche 24 avril. Ce dernier, qui emboîte ainsi le pas au Premier ministre Helen Clark, venue dans la cité des Chênes le 28 avril 2003 - sa venue deux ans plus tôt avait été annulée en raison des attentats du 11 Septembre - sera accompagné d'une délégation néo-zélandaise, dont Rosemary Banks, ambassadeur de Nouvelle-Zélande en France, qui a participé aux commémorations du 11 Novembre au Quesnoy, et de Francis Etienne, ambassadeur de France en Nouvelle-Zélande.

Le Premier ministre néo-zélandais, John Key fera étape au Quesnoy au cours d'un séjour en Europe. Selon le site Internet du National Business Review, il doit notamment rencontrer le président Sarkozy, participer à Londres aux commémorations de l'ANZAC DAY, y rencontrer le Premier ministre britannique David Cameron, et participer au mariage du Prince William, le 29 avril,Mercredi, des représentants du ministère de l'Intérieur sont attendus au Quesnoy pour caler le protocole des commémorations de dimanche prochain. Toujours selon le National Business Review, John Key devrait se rendre dans l'après-midi à Longueval dans la Somme.

Cette visite officielle marque une fois de plus les liens étroits qui unissent la ville du Quesnoy à la Nouvelle-Zélande, ville qui commémore chaque année sa libération par les troupes néo-zélandaises. Elle intervient également quelques mois après le séjour de Paul Raoult à Auckland fin février, au moment du séisme meurtrier. Lors de ce même séjour, le projet de complexe hôtelier porté par des investisseurs privés néo-zélandais, dont Herbert Farrant, un habitué de la cité des Chênes, avait été présenté au sénateur-maire (nous y reviendrons dans une prochaine édition). Il est fort probable que ce projet soit de nouveau abordé à cette occasion. « On voudrait bien que l'État néo-zélandais soutienne ce projet », commente Paul Raoult. La veille de la commémoration de l'ANZAC DAY, une rencontre est d'ailleurs prévue avec Herbert Farrant et le conseil municipal « pour faire le point sur le projet », indique Paul Raoult qui a nommé un architecte français, Philippe Marguier, pour suivre ce dossier.

Samedi 16.04.2011, 05:18 - La Voix du Nord

If you don’t understand the above, use the translator button, or, better still,

take lessons, take a class with Shelley,  learn French in Tauranga !