Aujourd'hui nous sommes le samedi 21 juillet 2018. C’est la fête de Saint Victor.


Facebook

Home » Trucmucheries » La Rafle
 

La Rafle

The Round Up

 

Jean Reno stars in this French holocaust drama that highlights the often overlooked involvement France had with the Nazi regime during its occupation.

See the trailor here  

On 19 July 1942, 13,000 French Jews were rounded up by their own country’s police and locked inside a Paris velodrome – en route to Nazi concentration camps. 70 years later, French admission of such instrumental collaboration in the Holocaust has become a queasy cultural phenomenon (already familiar to anyone who has seen Sarah's Key). Rose Bosch’s elaborately staged The Round Up directly confronts the known events, dramatising scenes of official connivance alongside the unfolding experience of the baffled victims. Adhering closely to meticulous research, Bosch nevertheless tries to alleviate terror with emotional drama, and to sweeten the indigestible by including in her account one of the few who escaped. But genocide won’t be tamed.

Synopsis : 1942.

Joseph a onze ans.
Et ce matin de juin, il doit aller à l'école, une étoile Jaune cousue sur sa poitrine... Il reçoit les encouragements d'un voisin brocanteur. Les railleries d'une boulangère. Entre bienveillance et mépris, Jo, ses copains juifs comme lui, leurs familles, apprennent la vie dans un Paris occupé, sur la Butte Montmartre, où ils ont trouvé refuge.

Du moins le croient-ils, jusqu'à ce matin de 16 juillet 1942, ou leur fragile bonheur bascule...

Du Vélodrome d'Hiver, où 13 000 raflés sont entassés, au camp de Beaune-La-Rolande, de Vichy à la terrasse du Berghof, La Rafle suit les destins réels des victimes et des bourreaux.
De ceux qui ont orchestré.
De ceux qui ont eu confiance.
De ceux qui ont fui.
De ceux qui se sont opposés.
Tous les personnages du film ont existé.
Tous les évènements, même les plus extrêmes, ont eu lieu cet été 1942.