mar

Aujourd'hui nous sommes le mardi 12 novembre 2019. C'est la fête de Saint Christian


Facebook

Home » Petites nouvelles » Pétition pour sauver Maurice, le coq
 

Pétition pour sauver Maurice, le coq

Petition to save Maurice, the rooster

 

Auteur : Corinne Fesseau

Destinataire(s) : citoyens français, de la Mairie, de la SPA

J'habite et je suis née à l'île d'Oléron, depuis toujours nous avons eu un poulailler bien avant qu'une résidence se construise derrière notre mur.

Depuis une dizaine d'années, deux maisons se sont également accolées derrière notre mur et sur les deux voisins, un seul (qui ne vient que trois fois par an) ne supporte entendre le chant de notre coq Maurice qui sert à la reproduction.

Nous avons été contactés par ces gens pour nous demander de faire taire notre coq donc nous avons atténué le chant du coq en le renfermant le soir dans le noir dans sa cabane, isolé par des cartons épais pour atténuer le bruit vers 21h30 l'été et de lui ouvrir le matin vers 8h30.

Le chant est moins fort en étant dedans mais ce voisin nous a affirmé par courrier que le chant démarrait à 4h du matin ce qui est faux ! 

Je suis resté éveillée exprès à côté du poulailler pour constater, je n'ai rien entendu !

Ces gens nous ont envoyés un recommandé par la poste une assistance juridique avec des lois pour faire cesser ces nuisances qui risquait à leur santé.

J'ai demandé à la mairie d'intervenir, ils sont parfaitement au courant et m'ont conseillé de ne pas en tenir compte ce sont des mauvais coucheurs.

La SPA aussi m'a même conseillé de ne pas en tenir compte.

J'ai fait le tour du voisinage et tous les voisins sont  au courant et m'approuvent en me disant qu'il ne faut pas abandonner !

Ces gens-là ne sont là que pour leur vacances donc tout le quartier me donne raison.

Que doit-on interdire ? le chant des tourterelles, le cri des mouettes ?  

Nous sommes sur une île, les oiseaux tous les matins qui gazouillent ?

Les cloches qui sonnent ? 

Signez la pétition pour sauver notre coq Maurice !

 

Mise à jour: La justice autorise le coq Maurice à continuer de chanter, a jugé le tribunal correctionnel, rejetant la plainte des voisins qui l'accusaient de les réveiller dès l'aubeMaurice

Commentaires :
Cette histoire est le symbole des difficultés de cohabitation dans les campagnes entre les gens du cru et les néo-ruraux de tout poil – retraités, vacanciers ou urbains fuyant les villes.
"Je ne suis pas une ville, je suis une petite commune", dit le maire. "On a toujours vécu avec des potagers, des poulaillers, on a une vie plutôt traditionnelle".